Articles

Affichage des articles du 2007

Résonnances

Image
La vérité ne se laisse approcher que dans la multitude de ses miroirs.


Antonin Artaud - La Question se pose de... (lu par Maria Casarès)
"Ce qui est grave est que nous savons qu'après l'ordre de ce monde, il y en a un autre. Quel est-il ? Nous ne le savons pas. Le nombre et l'ordre des suppositions possibles dans ce domaine est justement l'infini. Et qu'est-ce que l'infini ? Au juste, nous ne le savons pas. C'est un mot dont nous nous servons pour indiquer l'ouverture de notre conscience vers la possibilité démesurée, inlassable et démesurée. Et qu'est-ce au juste que la conscience ? Au juste, nous ne le savons pas. C'est le néant, un néant dont nous nous servons pour indiquer, quand nous ne savons pas quelque chose, de quel côté nous ne le savons, et nous disons alors conscience du côté de la conscience, mais il y a cent mille autres côtés." Antonin Artaud

Mon coeur sur ta main

Image
Un arbre sur nos yeux
Nos coeurs à l'intérieur
Le mien ouvert aux vents
A l'ombre et sa salive
Le tien le recouvrant
Quand sous la larme arrive
La paix du tremblement
Qui fait vibrer les murs
Ta voix qui fait néant
Le remous des murmures
Craquant comme la glace
Au passage du vent
Sur un organe ouvert
Tu viens si simplement
Redessiner nos terres

Est-ce que l'on sait ce qui se passe ?

L'amour est l'étincelle
Belle
Cruelle
D'une lame pointue
Sur un coeur mis à nu

*
Merci Maya
*

Hélène Martin Chante Aragon - Chanson Noire
Chanson Noire

Mon sombre amour d'orange amère
Ma chanson d'écluse et de vent
Mon quartier d'ombre où vient rêvant
Mourir la mer
Mon doux mois d'août dont le ciel pleut
Des étoiles sur les monts calmes
Ma songerie aux murs de palmes
Où l'air est bleu
Mes bras d'or mes faibles merveilles
Renaissent ma soif et ma faim
Colliers colliers des soirs sans fin
Où le coeur veille
Dire que je puis disparaître
Sans t'avoir tressé tous les joncs
Dispersé l'essaim des …

RADIO BLOUG UPDATED !!

Image
Heureusement qu'il y a RADIO BLOUG ! pour ensoleiller un peu nos matinées hivernales...

Je viens de remettre la main sur Revolutionary Dream de Pablo Moses, le meilleur album reggae de tous les temps. Eh oui, rien que ça.

Dire que j'écoutais ça en Inde il y a dix ans...

[Les émissions sur le Cambodge et les Khmers rouges sont toujours disponibles >ici<]

Comment manger les sushis

Certains ne le savent peut-être pas, mais manger des sushis requiert la connaissance de quelques règles simples et élémentaires...

Luxe, calme et ptites pépées

Image
ふちがみとふなと - ニッポン娘さん
C'est ici que nous a mené le train, dans un endroit beaucoup plus calme que Tokyo. On est pas loin pourtant, une heure à peine. Déjà le pied posé hors du wagon se sent joyeux, les poumons se détendent et font tousser leurs courbatures. On louche un peu au début, les yeux ayant besoin d'un peu de temps pour s'habituer à voir au-delà de dix mètres, mais les oreilles papillonnent déjà d'entendre que les oiseaux ont remplacé les voitures ! C'est vrai, la campagne !

Pour l'occasion il faut bien se dire que l'on n'est pas seuls. Moi qui avait pensé fuir la foule de Shibuya... Bon, celle-ci n'est pas la même : au moins se lance-t-on un jovial konichiwa !! quand on se croise. Imaginez la même chose là-bas !


La montagne regorge de mamies très lentes qui n'ont pas peur de grimper à la queue leu leu les sentiers escarpés tout pleins de racines fourbes. Eh oui, c'est l'époque où nos amis japonais ressortent leurs appareils réflex mu…

Get on a train and move !

Black Eyes - DéformativeCe qu'il y a de bien avec Internet, c'est que je peux aussi vous faire prendre le train. Reste à savoir jusqu'où vous irez...

Tsukiji

Le plus grand marché du monde,  un matin vers 5h00 à l'arrivée des thons.
Arizona Dream OST - In the Death Car

RADIO BLOUG UPDATED !!

Image
Il y a un an, je posais le pied au Cambodge.

Il y a un an, à Phnom Penh, j'entrais à S-21, le centre de torture et d'extermination khmer rouges où 17000 personnes disparurent et 7 seulement survécurent.

S-21, rebaptisé aujourd'hui Tuol Sleng, fut le théâtre macabre, quatre ans durant, des purges internes du Parti, de cette machine monstrueuse et folle, victime de sa propre paranoïa, qui petit à petit, à mesure qu'elle l'asservissait, tourna sa folie de "l'Autre", l'ennemi qu'elle avait fini par voir en son propre sein, à elle-même.
A cette époque, Pol Pot n'était pour moi qu'un nom, le Cambodge et son histoire, une inconnue. Aujourd'hui, les Salot Sar, Ieng Sary, Kheu Sampan et autres Ta Mok, les concepts de "peuple nouveau" et de "peuple ancien" ne me sont plus étrangers, grâce au travail de ceux qui ont survécu et à celui de ceux qui cherchent à comprendre comment l'homme peut devenir à ce point un loup pour…

A bientôt !

Image
On est là jusqu'au 9 octobre !

Le bal des méduses

Gabriel Fauré - Pavane, Op.50

Le Miroir

Image
Indolents sans chaleur à nos pieds tes miroirs
Dont les éclats menteurs réciproquent le vide
Te prêtent les visages de mes rêves défaits
Mille reflets
Mille histoires
Sur le carrelage humide

On embrasse la coupe de ces jeux de mirages
Sur le sang de nos lèvres c'est l'envie nous qui blesse
Où le désir fait rage
Et rit de nos faiblesses qui sèchent sur sa lame
À te vouloir dans tous
On n’est pas moins certains
Que tu n'es dans aucun

Incessamment la route oscille
Docile
Au bord de nos sommeils
Et nous ramène matin
À d'autres mosaïques
Comme un pendule
Oblique
De l'envie au chagrin

Juana Molina - Insensible







Illustration : Maya

できた !!!

Image
Sometimes, youjustwannaShOut
&sing ...
!!

Ode aux ménagères

Je n'aurais pas cru trouver ça un jour amusant de plier mes T-shirts !

Noam Chomsky & Cie

Image
La radio sert aussi -et avant tout, voudrait-on dire- à diffuser des idées...

Voici donc sur RADIO BLOUG ! une série d'émissions éclairantes sur Noam Chomsky et ses prises de positions politiques, diffusée sur France Inter dans l'émission Là-bas si j'y suis de Daniel Mermet.

Comme ces émissions ne figurent plus sur le site de Radio France, ni sur son fil RSS de podcast, je vous propose de les écouter ici dans leur intégralité.


Si ces émissions vous ont intéressés, vous pouvez les retrouver, ainsi que toutes les précédentes, sur le site non officiel de Là-bas si j'y suis. Et puisque nous vivons une époque "résolument moderne", vous pouvez bien sûr écouter les suivantes sur votre baladophone !

Le Grain de beauté

Image
Si tu pouvais être ma mouche
Et te poser sur ma bouche
Je goberais ainsi sans cesse
le frisson de tes caresses
Je t'écouterais faire
Bzit Bzit Bzit
Les yeux fermés
Pour oublier
Encore une fois
Que vite vite vite
Une fois ouverts
Tu ne serais plus là

Que l'avenir est sombre
Sans cette ombre
Sans cette goutte de sang
Sentir cette île sur mon visage
Où venait déposer le vent
Ton sourire à son rivage

Un grain de beauté
Perdu dans tout ce blanc
Si beau ce grain
Qu'on en devient chagrin
Pour l'éternité








Illustration : Maya

Félis

Image
Voici Félis, une histoire dont Maya a fait les dessins et David le scénario et l'encrage...
*J'aime tellement cette histoire, qui illustre si bien le talent de Maya et la richesse des fruits de sa collaboration avec David, que je ne pouvais pas ne pas vous la faire partager ici.

Courez vite voir sur le blog de Maya ce qu'ils s'apprêtent à faire paraître chez MiniBlog en septembre !

Et puis, une autre histoire de Maya, à lire avant de se coucher ou d'aller faire son marché...

RADIO BLOUG UPDATED !!

Image
Voici déjà l'été qui revient ! Les couleurs autour de nous fleurissent et le ciel est plus profond.

L'espace aux fenêtre retrouvé, on a envie de suivre le chemin des oiseaux, de danser pieds nus dans la paille, dans l'herbe ou sur les tatamis...

Alors même s'il pleut aujourd'hui, faites-vous plaisir ! Mettez le son bien fort, ouvrez la fenêtre, souriez, et tapez du pied en écoutant RADIO BLOUG !

NHK フランス語 - The Show (must) go on !

Image
Eh oui, j'ai du mal à retenir l'émotion qui est la mienne en vous annonçant que cette année encore la télévision japonaise va profiter de notre talent...indicible !

L'année dernière, déjà, c'était la gloire, poulettes, caviar et bigoudis, mais la saison qui commence s'annonce bien plus torride encore, vous imaginez bien !

Notre équipe exceptionnelle se voit cette année honorée de la présence d'un vrai Talento (ce terme étant avant tout performatif, puisque personne ne semble encore le connaître), Usoh, qui fait beaucoup d'efforts pour apprendre les subtilités du français et déceler dans les remarques non moins subtiles de notre professeur-artiste-peintre les nuances infinies de sa palette libidinale.

Au diable donc le décor tristounet de l'Agence de Paris ! Cette année, c'est dans l'ambience rococo de la Galerie R qu'évoluera notre verve didactique. Galerie R parce que Rieko, évidemment, mais Galerie R surtout parce qu'en japonais, R se p…

Le hip-hopital

Image
Il y a quelques mois, j'ai rencontré Emma et Laura, deux photographes fraîchement diplomées de l'école des Gobelins, venues faire un reportage photo sur le hip-hop au Japon.

Elles n'avaient qu'un contact en arrivant ici, Hideto Tomabechi, un ancien moine bouddhiste collectionneur de Ferrari, devenu spécialiste en sciences cognitives.

Passionné de musique, Hideto aime aussi à jouer de la guitare lors de soirées SM à Tokyo. Anodin, me direz-vous. Eh bien non, détrompez-vous, car le Dr. Tomabechi est principalement connu pour ses théories sur "le lavage de cerveau positif" et travaille avec le ministère de la Défense afin de développer des mélodies subliminales qui dissuaderaient les terroristes dans le métro. Preuve en est, il n'y a d'ailleurs encore jamais eu d'attentat à Tokyo. Je vous vois venir... et la secte Aum alors ?! Eh bien justement, le jour de cette funeste entreprise, la police a appelé Hideto à la rescousse et il a fini par "dépro…

Résulats du 1er tour des présidentielles à Tokyo

Image
J'ai participé au dépouillement des voix hier soir, à Tokyo. Voici les résultats :
Nombre d'inscrits : 3680
Ayant voté : 2187

Taux de participation : 60%

Nicolas Sarkozy : 835 - 38%

François Bayrou : 600 - 28%

Ségolène Royal : 530 - 24%

Jean-Marie Le Pen : 75 - 4%

Blancs : 10
Il me manque certains détails pour les autres candidats, mais je sais qu'Olivier Besancenot a reçu 20 voix, Marie-George Buffet 10, Arlette 4 et Frédéric Nihous une (quand même).

L'étrange cabinet de Miura Etsuko

Image
Derrière la porte ?
Une galerie à l’obscurité flottante où suinte l’écho inquiet d’une composition sonore en cliquetis industriels, et ces poupées —non plus l’esthétique étrange et lisse des images, mais le mouvement figé des volumes à l’ombre épaisse— victimes poussiéreuses d’un sortilège qui pourrait bien faire de nous les prochaines curiosités de ce cabinet oublié...

Tom Waits - Clap Hands

Image

Naeba ou les plaisirs retrouvés

Image
Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu la neige, longtemps que je n'avais pas fait de ski...

La dernière fois, mémorable, c'était il y a déjà presque dix ans, en haut des Himalayas : une piste, un tire-fesses et des skis en bois, mais les montagnes altières, si hautes au-dessus de nos têtes, un vertige perpétuel...

Avant cela, c'était l'enfance et Valmorel, chaque année ou presque, jusqu'à ce que mes deux parents tombent malades et qu'on n'y retourne plus.

Au Japon, même les montagnes sont mignonnes. Petites, on les dirait posées là pour la photo, tout exprès érigées pour les week-end hivernaux à deux heures de Tokyo. Moins sauvage que l'Inde, c'est sûr, surtout dans les dédales hôteliers qui serpentent au bas des pistes, consciensieusement bétonnés années après années, où l'on retrouve tout ce que l'on s'était fait une joie de quitter en partant : boutiques magazins patchinko game center familly restaurant karaoke...

Mais la j…

24 heures Chrono

Image
Pendant deux jours, les 12 et 13 mars prochains, 24 Français habitant dans 24 pays différents répondront à quelques questions sur la vie dans un pays étranger dans une série d'entretiens vidéos diffusés sur le site Mondissimo, en collaboration avec TV5. Il y aura aussi d'autres entretiens, des conférences et un forum ouvert sur le voyage.

J'ai été contacté pour parler du Japon.

J'ai beau faire de la télé, ce n'était vraiment pas évident de parler tout seul à ma webcam et de dire des choses pertinentes en moins de deux minutes sans faire trop de "euh... euh... euh..."

Alors voilà, maintenant vous aurez la réponse à tout ce que vous avez voulu savoir sur le Japon ! Enfin... vous avez déjà les questions, quant à savoir si ce que je raconterai sera utile à quiconque, c'est une autre histoire, mais c'était un bon exercice pour la NHK en tout cas...
Fuchigami to Funato - Teach your Children
Le style de vie des Japonnais semble avoir changé… Quelles en sont l…

Quand Veda s'évada

Image
La véranda l’avait rendue dodue,
La véranda d’où s’évada Veda.
Elle rêvait d’a...
Elle rêvait d’aventures,
De tâter du tourteau,
D’la pie ou du perdreau
Et d’attraper tout crus
Les p’tits oiseaux perdus
Au pied du réséda.


Elle avait, d’habitude, le va-et-vient
Lassant du vain chemin de ronde, autour
Du frigidaire, comme limite à son monde.
La pâtée pas chère posée là,
Par terre, sous la porte du four,
Les miettes, le même paysage
Et le visage des jours
Que l’on connaît déjà.

Loin du ronron lascif de sa vie sage,
Elle voulait voir la vie, la vraie, la blonde
Odeur de l’herbe arrosée le matin,
Et courir au ruisseau, à l’heure
Où rase l’eau le vol des étourneaux.

S’avisant savamment du bon moment,
Le chat si las saisit sa chance, quand
La porte ouvrant sur sa vie de chasseur,
La fit sourire du faux-pas de sa sœur.
Veda vit d’abord, noyés dans les dalles,
Les rayons doux d’un soleil…

Bleu

Image
L'amour est une femme aux cheveux d'or sur les épaules du temps
Bleue comme les mots qui s'accrochent à tes lèvres
Suspendus entre nous comme des fils de glace
Bleue la terreur de voir qu'ils ne se cassent
Mais bleu l'espoir aussi quand ton sourire se lève

Ta voix de perle pose à ma fenêtre
Le chant de l'aube comme une main ouverte
Revient ce soir à l'heure où l'air est bleu
Retiens les rêves que le matin fait taire
Le bleu est la couleur de croire que l'on est deux
La douleur d'aimer mieux dans la nuit solitaire


Bleu comme les chemins de hasard
Que le temps dessine sur ta peau
Bleu comme la fièvre de te voir
Boire sur mes yeux des gouttes de sang d'eau

Bleue est l'attente puisqu'il y a ta lumière
Bleu le silence avant que tu paraisses
Bleus les arbres de nuit témoins de nos caresses
La chaleur en hiver du souvenir de la mer



Ce petit poème figure dans le magnifique livre bleu créé par Kayoko, que je ne peux malheureusement pas vous montrer ici sans ris…

Léon Spilliaert

Image
Une petite virée à Bruxelles au début de l'année pour revoir Gilles, un ami de longue date avec qui j'ai passé un an en Inde, Dine, qui avait fait la route spécialement pour nous malgré la fatigue, et l'exposition Spilliaert au Musée des Beaux-Arts.

Spilliaert est né à Ostende en 1881. S'il a notamment fréquenté les symbolistes, il a toujours su rester en marge des mouvements que vivait son époque pour poursuivre la représentation de ses propres visions. Sa peinture est empreinte tantôt d'une mélancolie lascive qu'il rapporte de ses errances le long des plages et des digues de la cité balnéaire...


Eric Satie - 4ème Gnossienne




...tantôt, quand vient la nuit, d'un aspect plus sombre des figures qui peuplent ses rêves et ses angoisses.








Les étendues sont vides, les perspectives nous perdent, et les rares personnages nous tournent le dos, réduits à la seule allégorie qu'ils personnifient : l'attente, l'ennui, le vertige ou l'aliénation du moi solita…