Articles

Affichage des articles du juillet, 2005
Image
Tokyo,
c'est Rock 'n' roll !

Un détour loin des tours

Image
Tokyo est tellement grande qu'on peut prendre le train pendant deux heures et...toujours être à Tokyo!

On entend parfois parler de la campagne, comme on entend parler d'un temps révolu, de légendes désuetes et un peu mystérieuses. On finit par se dire que la campagne existe peut-être, de l'autre côtés des montagnes...

Pourtant il existe des failles dans la grande plaque de verre et de goudron qui s'étend le long des côtes, des zones qui ne sont encore tachées que de quelques retombées urbaines, comme des crachats noirs rejettés au hasard par les volcans, à quelques kilomètres de la couche de lave.

Anne et moi, on a donc profité d'un week-end prolongé pour essayer de voir où le vert résiste encore, et après deux heures de train, on s'est retrouvés à Hakone.


On sent quand même à quel point la ville essaie de mater la campagne car ce n'est pas le train qui nous y a emmenés, mais le RER...

Quand le paysage change, quand les maisons font place au collines, les r…

RADIO BLOUG UPDATED !!

Image
Radio Bloug est de retour !

Toutes ces choses étranges que vous ne pouvez pas acheter dans le commerce, venez les écouter sur Radio Bloug !



Vous retrouverez cette fois-ci la plupart des artistes du Japan Avant-garde Music Festival.

(Oreilles sensibles, passez votre chemin pendant qu'il en est encore temps...)

Rétrospective

Image
L'avant-garde n'est pas mort ! !
Il suffit juste d'aller au Japon pour se la prendre en pleine poire le temps de trois soirs de concerts furieux et pleins d'espoir.


Ce post est long, mais il est à la mesure de l'événement ! Laissez-vous entraîner dans les méandres des sous-sols de la scène indé japonaise...

Je suis allé au Japan Avant-Garde Music Festival qui se tenait à Shibuya (Shibuya...Vous vous souvenez ?) pendant trois jours les 1, 2 et 3 juillet de 17h00 à 23h00. Malheureusement, j'ai raté la première journée, mais vu que c'était vraiment de mieux en mieux, voire même de pire en pire, je ne regrette rien, comme dit la chanson.

Chaque jour, une douzaine de groupes de la scène indé se succédaient sur deux scènes (enfin...jusqu'à un certain moment, vous allez comprendre pourquoi !) A côté de ces jeunes prêts à tout péter pour rien, les Ruins, Rovo, Boredoms, Acid Mother Temple et autres farfelus nippons font figures de tarés fossilisés. On aurait même…

Recette: le poireau japonais

Image
Voilà! C'est la deuxième meilleure chose que je préfère dans ce pays, mais avant samedi soir, je ne le savais pas encore!

Le Sento, i.e. le bain public, est un endroit fantastique et j'ai l'impression, maintenant que j'y suis allé, de comprendre un peu mieux pourquoi les Japonais peuvent travailler autant (ou du moins faire des heures de présence jusqu'à si tard, ce qui n'est quand même pas la même chose...).

Le Sento ne vous lave pas seulement le corps, il vous vide aussi complètement l'esprit.

Vous rentrez chez vous mou comme un poireau trop cuit, gardant ce qui vous reste d'énergie pour afficher un sourire fragile où celui qui n'a pas eu votre chance lira avec jalousie le chahut de toutes ces bulles et les mélodies aquatiques qui semblent vous bercer encore.

Comment faire un bon poireau à la sauce japonaise:

1. Lavez-vous d'abord sous une des douches qui entourent le bassin principal, assis sur un tabouret de préférence pour ne pas contrarier les …

Comme dirait l'autre...

"La détente : faut surtout pas appuyer dessus !"
[Pierre Desproges]
Image
Entre
Bombay


et Tokyo

Il y a plus que la distance...
Image
La saison des pluies...
Un arbre pousse dans ma cuisine

Vocabulaire

Image
Nomihodai : "All you can drink"

Ca se passe dans un Izakaya, ça ne coûte pas cher (genre 12 euros pour deux heures) et c'est souvent n'importe quoi!

Voilà un peu ce que ça a donné la dernière fois avec Pete (l'Américain), Pierre (le Belge), Kohe (complètement barge celui-là, mais sympa comme tout!) Yumi, Anne et moi. On a bu sake sur sake pendant deux heures...sauf Yumi qui est arrivée à la fin, ça se voit !













Et si vous voulez en voir d'autres, suivez le lien vers le site de Pete