Articles

Affichage des articles du décembre, 2005

Pierrôt est mort ! Vive Pierrôt !

Image
Après plusieurs années de lutte, dans laquelle il trouvait tout de même matière à s'amuser de l'absurdité du système bureaucrate nippon, Pierrôt a dû plier baggages. Il avait ouvert son bar il y a dix ans peut-être, à Shimokitazawa; un bar qu'il avait construit lui-même, car il travaille le bois, et où venaient jouer chaque week-end les musiciens du quartier.
Pierrôt est un personnage, un original dont les yeux reflètent toujours la vivacité de convictions sans âge. Il aime montrer du doigt l'absurdité, arriver avec un mégaphone dans les manifs et parler aux flics, faire le pied de grue devant les ambassades jusqu'à ce qu'il soit entendu...

Son café était situé sur un terrain sur lequel les propriétaires voulaient construire un immeuble; ils lui ont donc demandé de partir. Evidemment, un Japonnais se serait exécuté avec force courbettes devant la requette de celui qui avait eu la bonté de lui louer un emplacement depuis tant d'années, mais le contrat de Pierr…

RADIO BLOUG UPDATED !!

Image
Parce que je m'en veux un peu quand même d'avoir eu si peu le temps d'écrire ces derniers temps, parce que j'ai enfin dégoté ce disque dont la rareté vaut bien le temps que j'ai mis à le chercher, je suis heureux de vous présenter une compilation des meilleurs morceaux yéyés des 60's au Japon !!

Fatigués des matins blêmes, des couleurs grises qui collent aux fenêtres des brouillards urbains ?

Alors, écoutez RADIO BLOUG et laissez-vous aller à sauter sous la douche, à balayer la cuisine avec entrain à deux heures du matin, ou à repeindre votre salle de bain en rose... et si vous achetez le disque, vous aurez même une collection vintage collector inédite de pois vert pomme en vinyle pour la finition !

L'écho des concerts

Image
Par ordre d'apparition à l'écran :
(Si personne n'apparaît, il vous suffit de télécharger le plug-in ici...)

Abalem - tabla
Katsumasa, le "cousin" (un ami)
Storm - guitare sèche, coeurs
Echo - chant, guitare
Ayaka - flûte

Le 28, au Milk d'Ebisu, il y avait 5 groupes. Echo est passé à 1h00, ce qui fait qu'une partie de ceux qui était venus nous voir ont dû partir avant prendre le dernier métro... Il en restait quand même pas mal et malgré une balance assez nulle, le concert s'est bien passé. Il faut dire que la salle était grande -c'est plutôt un club- et qu'elle ne se prêtait pas forcément très bien à une musique accoustique : entre deux morceaux, ou sur le fond d'une chanson calme, on entendait résonner les basses de la musique en sous-sol...
L'atmosphère était plus intime la semaine d'avant, au Naked Loft de Shinjuku, un petit café-concert à l'entrée du quartier coréen. On avait le trac pour notre premier concert, c'est sûr, et p…