L'écho des concerts

Par ordre d'apparition à l'écran :
(Si personne n'apparaît, il vous suffit de télécharger le plug-in ici...)

Abalem
- tabla
Katsumasa, le "cousin" (un ami)
Storm - guitare sèche, coeurs
Echo - chant, guitare
Ayaka - flûte

Le 28, au Milk d'Ebisu, il y avait 5 groupes. Echo est passé à 1h00, ce qui fait qu'une partie de ceux qui était venus nous voir ont dû partir avant prendre le dernier métro... Il en restait quand même pas mal et malgré une balance assez nulle, le concert s'est bien passé. Il faut dire que la salle était grande -c'est plutôt un club- et qu'elle ne se prêtait pas forcément très bien à une musique accoustique : entre deux morceaux, ou sur le fond d'une chanson calme, on entendait résonner les basses de la musique en sous-sol...

L'atmosphère était plus intime la semaine d'avant, au Naked Loft de Shinjuku, un petit café-concert à l'entrée du quartier coréen. On avait le trac pour notre premier concert, c'est sûr, et pourtant, je trouve qu'on a mieux joué que la semaine suivante.

Malheureusement, j'ai peu de photos des deux événements... La première fois j'étais tellement excité que je me suis aperçu que mon appareil Topétou était dans le sac que je venais de donner à l'ingé-son au moment de monter sur scène et la deuxième fois, il faisait tellement sombre que le résultat demanderait un effort d'imagination trop intense...

Voici quand même quelques images de la nuit du 28...


Posts les plus consultés de ce blog

Nouvelle Star !

Léon Spilliaert

Quand Veda s'évada