RADIO BLOUG UPDATED !!

La musique est aimant. Elle attire à elle pour les conserver les images, les visages, les couleurs et les ambiances. Certains des morceaux que j'écoute aujourd'hui, je les écoutais déjà il y a plus de dix ans, pendant les longs voyages en Inde. 48 heures de train de Bombay à Calcutta, ça laisse le temps de rêver forcément, et d'écouter la bande plusieurs fois.

C'est encore plus délicieux lorsque les personnages d'un roman trouvent leur alter-ego dans ceux d'une chanson. Ainsi je lisais La Guerre, de Le Clézio en écoutant Songs of Love and Hate de Leonard Cohen, et je me souviens que je n'ouvrais pas le livre à l'époque sans écouter la musique en même temps. Désormais, cet album a pris une densité particulière et bien qu'il s'y soit aussi ajouté d'autres images, il reste irrévocablement lié aux contrastes noirs / néons, à la spectaculaire solitude du monde moderne, et aux reflets de mercure glissant sur les lunettes noires de Béa B. dans La Guerre.

On dit que le son des CD a changé... qu'il est plus fort qu'avant, plus dynamique, plus compressé, plus... bruyant. Je ne sais si c'en est la raison, mais je m'aperçois depuis que je me suis mis au FLAC que beaucoup de la musique que je ne me lasse pas d'écouter, date souvent des années 70. Faut dire que c'était quand même une sacrée époque à ce niveau-là... Ces morceaux m'ont suivi et sont devenus comme ce vêtement sali par tant de chemins, qu'on ne met plus si souvent, mais qu'on n'ose pas jeter, encore moins laver car chaque odeur y est le recueil d'une histoire.

C'est à toutes ces couleurs mélangées et aux possibles de toutes celles en devenir que je dédie ce RADIO BLOUG ! en remerciant au passage la disposition des planètes il y a quarante ans pour avoir fait fleurir autant de talents et d'expériences musicales avant la disco et Patrick Juvet.

Alors mettez l'aimant dans vos oreilles et laissez-vous surprendre par ce que vous avez vécu !

Posts les plus consultés de ce blog

Léon Spilliaert

Nouvelle Star !

Quand Veda s'évada