Comment va ton nombril ?


C’est qu’il n’y a plus personne derrière cette porte !
Oublie la sonnette ! Ce n’en est pas une d’ailleurs… Fut un temps, oui, où nous avions une liaison cellulaire, mais la ligne a été coupée…
Mais puisque je te dis qu’elle n’est pas là ! Ce qu’il reste ?
Mélange un peu de peur, le mystère, ton passé
Et si tu cherches bien, tu auras une idée…
Ne sois pas triste, au contraire !
Tout le monde porte ainsi ce signe qui l’attache à la mère !

Écoute…

Vas voir jusqu’où te mène ce long collier d’amours
Ariane et sa vie même que tu serres en marchant
Sur toi veille constamment et t’invite au retour.

Tu seras peut-être un jour à l’origine des rondes,
Use du bonheur d’inviter l’âme au monde !

N’oublie pas que je suis un miroir
Où se reflètent la vie, la mort, l'espoir
Mire-toi dans l’eau profonde,
Baigne-toi dans l’histoire
Reviens me voir souvent, interroge ce soleil
Il te dira où aller, te disant d’où tu viens
La vie sera plus douce et plus sûr ton chemin.


Et vous, comment va votre nombril ?

Posts les plus consultés de ce blog

Nouvelle Star !

Léon Spilliaert

Quand Veda s'évada