La dernière séance 6/6

La réponse ne tarda pas à venir :
- Mon nouveau prof de français, qui est acteur secondaire dans un film d'un réalisateur très connu, mais je suis sûre que vous ne connaissez pas de toute façon, il n'a pas regardé son portable pendant le cours quand il a sonné, et j'imagine que c'était important aussi parce qu’il est acteur secondaire dans un film très connu ! D’ailleurs en ce moment il tourne… Il n'est pas là cette semaine. C’est pour ça que… 

C'était donc ça ! Elle avait trouvé sa nouvelle coqueluche ! Du coup exit ! Bye-bye ! Sayonara Franz de la NHK qui ne fait même plus partie de la NHK en plus ! C'était en somme pas si bête à comprendre, sauf qu'encore une fois rien n'était dit... 

Je fis mine de ne pas relever et corrigeai les dernières phrases sans intérêt de son cahier, trois petites phrases, puis elle me dit :
- Voilà, c'est tout…
Il restait un quart d'heure de cours, mais ce « c'est tout » avait eu le claquement de la guillotine sur le billot. L’air était moite, la tension palpable et le café bu depuis longtemps, mais tout ça toujours mine de rien, bien sûr… 

Je repris son cahier comme on chasse les mouches et me replongeai dans l’étude de ses erreurs. Dix minutes plus tard, nous descendions, je payai et nous sortîmes. 
Dans la rue, elle me dit nonchalante, mais la lèvre tremblante quand même encore un peu : 
- Bon… à bientôt… Bon courage !
Et elle tourna les talons. 
Cette fois je ne pus pas faire semblant de ne pas comprendre que c'était le dernier cours... 

Posts les plus consultés de ce blog

Léon Spilliaert

Nouvelle Star !

Quand Veda s'évada