Le Burundi en quelques mots


Régime politique : Etat indépendant de la Belgique depuis 1962. République unitaire, laïque et démocratique depuis le 28 novembre 1966. Constitution du 13 février 1992, suspendue depuis 1996

Organisation administrative : 16 provinces : Bubanza, Bujumbura, Buburi, Cankuzo, Cibitoke, Gitega, Karuzi, Kayanza, Kirundo, Makamba, Muramvy, Muyinga, Mwaro, Ngozi, Rutana, Ruyigi

Superficie : 27 834 km2

Frontières : 974 km dont 233 avec la RDC , 290 avec le Rwanda, 451 avec la Tanzanie

Capitale : Bujumbura (300 000 habitants)

Population (2002) : 6,6 millions, soit 265 ha/km2

Croissance annuelle de la population (2000-2005) : 3,1%

Communautés : Hutu (85%), Tutsi (14%) et Twa (1%)

Langues : kirundi, français et swahili

Monnaie : Franc burundais

Rang mondial selon l'indicateur de développement humain (IDH) : 173/177

Inflation : -1,4% en 2002

Principales ressources naturelles : Kaolin, or. Non exploitées : nickel (5% des réserves mondiales), vanadium, phosphates

Principales ressources agricoles : Thé (20 e producteur mondial), café, bananes, patates douces, manioc, riz, maïs, blé, sorgho, coton, haricots

Et un conflit inter-ethnique de 1993 à 2003, qui a ravagé le pays et fait quelques 300 000 morts. Par euphémisme, on appelle ça la crise ici, mais j'aurai l'occasion d'en reparler...

Posts les plus consultés de ce blog

Léon Spilliaert

Nouvelle Star !

Quand Veda s'évada