Retour vers le futur

Me voilà de retour à Tokyo...

Dans l'avion, en arrivant au-dessus de la ville, j'ai vu se dessiner le Mont Fuji, solitaire et majestueux dans un ciel sans nuage. C'est un signe de chance, paraît-il, si on peut l'apercevoir avant le 8 janvier.

La chance a tourné court dans mon cas, car je reprennais le travail le lendemain de mon arrivée.

J'avais réussi à éviter toutes les grippes, gastros, rhumes et consorts, malgré un régime nocturne dévastateur, mais la fatigue dûe au décalage horaire et les microbes japonais ont vite eu raison de moi... 12 heures de travail après 12 heures d'avion qui mettaient un terme à 12 jours de fêtes, ça fait 36 et 36 ce n'est pas une combinaison gagnante...

Le bon côté des choses, comme dirait Brian, c'est que j'ai tenu parole : j'avais dit que je ne boirai plus que du thé pendant 15 jours... J'ai même rajouté du citron !

Merci à tous en tout cas pour ces moments partagés et pardon à ceux que je n'aurai pas eu le temps de voir. J'emporte avec moi ces souvenirs comme des biscuits précieux que je consommerai avec parcimonie jusqu'à la prochaine fournée.

En attendant, le Japon est de retour, FP arrive à Tokyo dans deux heures... et l'aventure continue !















Posts les plus consultés de ce blog

Léon Spilliaert

Nouvelle Star !