Articles

Affichage des articles du mars, 2006

Les cailloux du voyage #2

Image
Quitté Bangkok hier en bus. La chaleur partout est moite, mais en ville elle est brune et grasse.

Enfin la mer en vue. Un petit port, des bateaux de pêche.


Sur la plage marchent de gros crabes rouges qui tiennent dans leurs pinces des crevettes à qui on la fait pas.

Rencontré Lan et Cheep. Partagé une assiette de riz, dans une rue au calme du defilé des crustacés. Le boyfriend de Lan est Américain et quand il reviendra, il lui offrira une vie comme dans les films, même.

Dans les rues, des Népalais qui me serrent tous la main en voyant mon T-shirt. On parle hindi. Eux plus que moi, mais on s'amuse.

L'Asie c'est aussi de regarder les gens se parler comme s'ils se connaissaient tous.

Ai contacté Davy, j'attends de ses nouvelles...

Les cailloux du voyage #1

Image
Arrivé a Bangkok a 01:15 du matin... Raté le premier avion.


Chaleur indienne, épaisseur moite des odeurs de la ville.
On est en Asie, pour une fois.

A Taipei, pu profiter du VIP Lounge de China Airlines grâce à un fabricant de moutarde hollandais.

Marché dans la ville.
L'atmosphère du soir bavarde sur les trottoirs.

Le Hollandais m'a aidé à trouver un hôtel bon marché avant de disparaître.

Un café, un bus et... l horizon ?

Cherchez Charlie ('s angels...) !

Image

Odozyne #3

Image
Visage du vent dans tes yeux
Abri des branches à tes cheveux
Où les larmes s'amoncellent

Gèle
Celle que tu cueilles sous les nuages

Est-ce de t'être frottée au ciel
Qui t'a rendu la vie si belle ?

Plus grand, plus beau chez Dine

Répétition(s) d'une première fois

Image
Passé la journée au studio, à attendre, la plupart du temps.

Comme dit très justement Michaël, le prof, c'est pas des blogs, à la télé on est payé à rien faire...

Un verre d'eau toutes les 40 secondes : le staff est très sympa.J'ai eu peur du mec qui tapait dans les projecteurs avec une grande perche en fer pour en faire tomber la poussière. Surtout quand elle est tombée... Mais on reconnaît le professionnel à son geste expert : à chaque fois, ça manquait pas, la lumière dans l'oeil.
Les caméras c'est pas méchant, mais il y en avait plein, c'est déroutant.

Grand studio. tout bleu.
Au milieu, une planche de bois ondulée : Ze desk.
Devant, des tables triangulaires qui n'en sont pas avec des ordinateurs ripolinés posés dessus.
Sur les écrans, un vrai décor de fausse agence de tourisme en effets spéciaux très très spéciaux.


C'est comme quand on était petit et qu'on disait : "On dirait qu'on serait dans une agence et que toi t'étais le prof …

Ze good side of ze niouse

Image
Le lendemain, presque à la même heure, alors que je sortais du studio, le téléphone a sonné.

Incroyable !

Et comme il fallait immédiatement que je dise ça à quelqu'un, j'ai croisé un ami par hasard, précisemment à ce moment-là.

En même temps, c'était pas encore gagné, mais j'avais déjà franchi la première porte... Curieux la polysémie des portes, tiens. Heureux hasard de circonstances ? Du coup je suis retourné à la Mosquée, histoire d'être sûr... Et puis après la Mosquée, je suis allé au temple acheter un gris-gris et de retour chez moi, j'ai brûlé de l'encens en lisant à l'envers les recettes d'un livre de cuisine en télougou. On n'est jamais trop prudent...

Le jour arriva, un tantinet différent des autres, où je dus me rendre au rendez-vous que le coup de téléphone magique avait scellé. Un quart d'heure de vélo plus tard, je me trouvai à l'entrée de ce bâtiment immense à la vue duquel, tous les matins depuis une semaine sur le chemin de …